Architecture et civilisation

Les romans de la trilogie des fourmis de Bernard Werber ont permis d’explorer en détail la composition et le maintien d’une fourmilière, d’une termitière et d’une ruche en tant que merveilles architecturales et exploits d’ingénierie.

Les humains ne sont toujours pas assez évolués pour construire de tels édifices qui contrôlent la température intérieure à l’aide des matériaux naturels utilisés et de la façon dont ils sont assemblés.

Roman <em>Les Fourmis</em> de Bernard Werber.

Roman Les Fourmis de Bernard Werber.

Comme l’indique la couverture arrière du premier tome de cette trilogie Les Fourmis « Le temps que vous lisiez ces lignes, sept cents millions de fourmis seront nées sur la planète. Sept cents millions d’individus dans une communauté estimée à un milliard de milliards, et qui a ses villes, sa hiérarchie, ses colonies, son langage, sa production industrielle, ses esclaves, ses mercenaires… Ses armes aussi. Terriblement destructrices. »

Dans ce roman il nous fait découvrir le monde fascinant de la civilisation des fourmis.

« >Roman Le Jour des fourmis de Bernard Werber.

Page couverture du roman Le Jour des fourmis de Bernard Werber.

Dans le second tome, Le Jour des fourmis, Bernard Werber pousse plus loin encore la rencontre entre la civilisation des humains et la civilisation des fourmis « Sommes-nous des dieux? Sommes-nous des monstres? Pour le savoir, une fourmi va partir à la découverte de notre monde et connaître milles aventures dans notre civilisation de géants. Parallèlement, un groupe de scientifiques humains va, au fil d’un thriller hallucinant, comprendre la richesse et la magie de la civilisation des fourmis, si proche et pourtant si peu connue. On est comme aspiré par ce roman qui se lit d’une traite. »

Il est fascinant de regarder notre civilisation et ce que nous sommes en adoptant le point de vue d’une forme de vie infiniment plus petite que la nôtre.

Dans le troisième roman les questions s’approfondissent. «Que

« >Couverture du roman La Révolution des fourmis de Bernard Werber.

Roman La Révolution des fourmis de Bernard Werber.

peuvent nous envier les fourmis? L’humour, l’amour, l’art? Que peuvent leur envier les hommes? L’harmonie avec la nature, l’absence de peur, la communication absolue? » et sur le site officiel «D’un côté, les fourmis. Elles se demandent si nous sommes des monstres géants ou des dieux infinis. De l’autre, nous, les hommes. Au mieux, nous sommes indifférents à ces êtres minuscules. Au pire, nous nous acharnons à les écraser. Pourtant, après des millénaires d’incompréhension, les deux civilisations les plus évoluées de la planète vont peut-être se rencontrer, se comprendre, se connaître enfin. »

Werber, encore une fois, soulève des question essentielles sur la nature de ce qui nous distingue d’autres espèces et de ce que nous avons en commun avec les autres espèces.

D’un point de vue scientifique, on sait aujourd’hui que plusieurs espèces construisent leurs habitations de façon plutôt ingénieuse et qu’ils n’ont rien à envier aux humains, tant du côté architectural, que du côté ingénierie, et même du côté artistique. J’aurai l’occasion de citer des exemples provenant d’une étude scientifique sur l’architecture par les animaux (dès que j’aurai le livre en main).

Claude


Publicités
À propos

Directeur général Association pour la création littéraire chez les jeunes « Permettre aux jeunes personnes de s'approprier leur littérature. »

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans Animaux dans a littérature, Comportement animalier, littérature francophones, Recherches animales

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 263 autres abonnés

Partagez

Bookmark and Share

Mes archives
Catégories
%d blogueurs aiment cette page :