Les lumières de Paris mises en veilleuse

Lettre ouverte à Mesdames et Messieurs les Ministres du pays de France, gouvernantes et gouvernants de la nation française.

Par la présente, j’aimerais dénoncer une injustice dont vous êtes responsable, individuellement et de façon collective. Cette injustice n’est pas, à prime abord, catastrophique. Personne n’a perdu la vie, aucun être vivant n’a été détruit inutilement, aucune propriété escamotée, aucun environnement pollué.

Pourtant, en tant que ministres du présent gouvernement français, vous avez participé, volontairement ou non, à une tentative d’assassinat. Un assassinat de la raison. Les  victimes collatérales sont le droit de parole, le droit d’association et le droit de libre circulation des idées.

En effet, s’est tenu à Paris  le 22 Novembre 2013 de 10 h à 17 h, à la Mairie du 18e Arrondissement de Paris, le deuxième colloque international de l’ONG Centre National de Réflexion sur la Jeunesse (CNRJ), un grand rassemblement international portant sur les questions concernant la jeunesse dans le monde. Des quelques quarante-cinq délégués internationaux devant y participer, une douzaine, tous en provenance de l’Afrique, on subit un refus d’entrée de la part des autorités  françaises.

Salle du colloque du 22 novembre 2013 ( Mairie 18e - Paris, France ).

Salle du colloque du 22 novembre 2013 ( Mairie 18e – Paris, France ).

Ce colloque fait le point sur les travaux d’influence, de lobbying et d’actions menées par le CNRJ et par ses membres internationaux, dont l’Association pour la création littéraire chez les jeunes (ACLJ) — facebook.com/projetjeunesse — que je dirige avec M. Didier Calvet. Ce symposium traite des questions touchant la jeunesse dans le monde, telles le génocide tamoul, la jeunesse malienne, les développements aux États-Unis… À cette occasion se dessine un bilan de nos avancés et limites, mais aussi la cartographie des actions à venir. Le but étant de repenser la manière d’envisager et de traiter globalement les questions entourant la jeunesse.

Un tel bilan et une telle cartographie ne peuvent s’effectuer sans que les partenaires africains soient conviés à la table. Surtout que plusieurs délégués refusés proviennent de pays faisant partie de la francophonie et que la France ne peut pas ignorer sans y perdre son statut de nation phare de la francophonie.

Ces partenaires provenants d’organismes non -gouvernementaux (ONG) africains luttent tous contre l’exode vers l’Europe ou vers l’Amérique de leurs compatriotes. Ils et elles cherchent à développer des opportunités locales afin d’aider les gens de leur milieu respectif à profiter localement de meilleures conditions de vie. Nous ne comprenons pas en quoi leur visite à un colloque sur la jeunesse représente un danger pour la France? La France aurait-elle peur de son ombre?

L’emploi de méthodes de restriction farfelues et même totalement arbitraires par les fonctionnaires chargés d’accorder des visas rend la France ridicule et lui fait perdre son statut de championne de défense des droits de la personne à l’origine même de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme.  La France tomberait-elle dans une période sombre?

Advertisements
À propos

Directeur général Association pour la création littéraire chez les jeunes « Permettre aux jeunes personnes de s'approprier leur littérature. »

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Action communautaire, Éducation, Collaboration sociale, Création littéraire chez les jeunes, Démocratie, Droit de parole, Museler le droit de parole, Organismes sans but lucratif, Politique internationale, Stupidité humaine, Visas pour la France
5 comments on “Les lumières de Paris mises en veilleuse
  1. ndiaye dit :

    Decidement le non respect a la legalite favorise l illegalite. Empecher le dialogue inter -culturel pour un refus de visa ( avec un motif bidon ) a des jeunes Africains constitue une entrave a la liberte d expression. Pourtant le France dit celebrer la francophonie.

    • macmaitre dit :

      Merci de ton commentaire Alassane. Je sais à quel point tu es déçu après toutes les énergies et préparations que nous avons mis ensemble avec Didier Calvet et les autres partenaires pour que tu puisse participer à ce symposium. Comme tu peux le constater, tu n’es pas le seul à avoir été refusé. Peut-être que ton choix de ne pas utiliser le caractère d’apostrophe te classe dans la catégorie des dangereux de cette planète.

  2. Buuma Mishiki Jean Claude dit :

    Moi même, je devrais participer à ce colloque, j’avais fait la demande de visa mais à la dernière minute, j’avais constaté que le visa m’avait été refusé sous prétexte que j’allais rester clandestinement en France, j’avais vite compris que nous sommes dans un monde où l’ombre parait gagner sur la lumière, où tout est laid surtout l’autre et ses actions.

    Sincèrement, j’ai effacé l’image de marque que j’avais pour la France.

    • macmaitre dit :

      Bonjour Jean-Claude, c’est vraiment désolant n’est-ce pas?

      • Buuma Mishiki Jean Claude dit :

        Très désolant, la part de l’ombre avait pris alors une place importante au sein des décideurs français, peut être ils croyaient que nous fuyons nos misères africaines, pendant que NON, nous allions juste montrer à leur égard que le bien est possible, que l’on peut quitter l’Afrique vers l’occident en ayant un but de rentrer pour sa mission.

        Je parle bien français, je le parle plus que ma langue nationale et maternelle, j’avais fait un effort pour apprendre le français plus que d’autres langues du monde, mais la France n’avait pas voulu qu’un francophone comme moi puisse aller visiter les lumières de Paris mises en veilleuse par ceux qui devraient les allumer.
        Jean Claude Buuma Mishiki

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 263 autres abonnés

Partagez

Bookmark and Share

Mes archives
Catégories
%d blogueurs aiment cette page :